Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Kouritenga : L’ODJ dénonce la situation préoccupante du lycée départemental (...)

Kouritenga : L’ODJ dénonce la situation préoccupante du lycée départemental d’Andemtenga

dimanche 19 octobre 2014

La crise structurelle qui frappe la 4e république n’épargne aucun des ordres d’enseignement. L’application zélée des programmes d’ajustement structurel (PAS) appelés aujourd’hui Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) par le pouvoir de Blaise COMPAORE sous les ordres de la Banque mondiale et du Fond Monétaire International (FMI) a conduit le système éducatif à la ruine.

Kouritenga : L’ODJ dénonce la situation préoccupante du lycée départemental d’Andemtenga

Après l’échec lamentable du PDDEB, le pouvoir revient avec le continuum pour transformer le 1er cycle du secondaire en 2nd cycle du primaire sans prendre en compte les revendications légitimes des acteurs du domaine, ni résoudre la question des effectifs pléthoriques en construisant des salles de classes. Comme l’on peut s’y attendre, les résultats d’une telle école ne peuvent être que désastreux : taux de succès très faible aux différents examens, redoublements et exclusions massives. Ce sont là quelques aspects macabres du bilan éducatif après un demi-siècle d’indépendance formelle qui se fête chaque année à coût de milliards. Pire, après les rares universités publiques c’est au tour des lycées et collèges d’entamer leur marche en enfer.

En effet, l’ODJ à travers sa section du Kourittenga constate avec amertume la négation pure et simple du droit des enfants du peuple à une éducation de qualité depuis un certain temps au Lycée départemental de Andemtenga.

Pour l’année scolaire 2013-2014, plus de deux mille (2000) élèves inscrits dans ce lycée et répartis dans 25 classes n’ont eu droit qu’à environs quatre (04) mois de cours. Pour cause les autorités ont été incapables de résoudre les problèmes pressants que leur posaient les élèves dès le mois de Janvier 2014.Sur la plate-forme 2013-2014 de ces derniers, on peut lire entre autres : Nous voulons des professeurs dans toutes les classes ; nous voulons le bilan de la cotisation spéciale (5000f/élève) ; nous voulons des manuels scolaires ; nous voulons le démarrage effectif des activités de la cantine scolaire…. N’ayant pas eu gain de cause, ces derniers ont durci leur mouvements avec des revendications supplémentaires comme le départ du proviseur, la venue du Directeur Régional au Lycée Départemental de Andemtenga pour entendre leurs préoccupations et apporter des solutions. Mais tout est resté lettre morte jusqu’au 20 mai 2014, date à laquelle le DR/MESS a envoyé une mission au sein dudit établissement. Cette mission a pu constater de visu la situation ci-dessus décrite.

La conséquence est que les professeurs malgré leur bonne volonté n’ont pas pu exécuter les cours et les évaluations convenablement. Comme solution le DR/MESS a trouvé une formule magique : utiliser une note comme moyenne pour chacun des deux derniers trimestres pour les professeurs qui en avaient deux ; ou répéter tout simplement la seule et même note comme moyenne du deuxième et du troisième trimestre pour les professeurs qui n’en avaient qu’une. Et ce, sans même se pencher sur les problèmes posés par les élèves.

C’est donc avec fermeté que l’ODJ/Kourittenga, fidèle à sa mission de défense des droits socio-politiques, économique et culturels de la jeunesse populaire condamne :
-  Le mépris des autorités face aux revendications légitimes des élèves ;
-  le bâclage de la formation des enfants des pauvres (ce n’est pas parce que c’est des enfants de paysans qu’il ne faut pas les considérer)

En conséquence, elle appelle les élèves, les parents d’élève, les enseignants et tous ceux soucieux de l’avenir des enfants du Kourittenga à se mobiliser en son sein pour :
- une meilleure prise en compte des préoccupations de l’ensemble des acteurs de l’éducation ;
- barrer la voie aux velléités du DR/MESS du centre-est de fouler aux pieds la réglementation en matière de calcul de moyenne (ce dangereux et étrange mode de calcul des moyennes pourrait s’étendre insidieusement aux autres établissements.)

La section/ODJ Kourittenga appelle la population en générale et la jeunesse de la province en particulier à développer une solidarité sans faille, à redoubler de vigilance face aux manœuvres sordides des autorités et à se tenir prêt à soutenir les initiatives que la section ne manquera pas de développer pour la défense de nos intérêts dans la province.

Bonne rentrée scolaire 2014-2015 à toutes et à tous, et bon courage à tous les acteurs de ce domaine délaissé !

Vive la jeunesse consciente et combattante de la province du KOURITTENGA, du Burkina

Et du monde !

Vive la section ODJ du Kourittenga !

Vive l’ODJ !

Pain et Liberté pour le Peuple !

Fait à Koupéla le 08 octobre 2014

Le Bureau de la Section

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ziniaré
Soleil voilé, Humididté : 18%
Max : °C
Min : °C

35°C
Soleil voilé
Mercredi
Inconnu
19|33°C
Jeudi
Soleil
19|35°C
Vendredi
Soleil voilé
19|36°C
Samedi
Soleil voilé
18|36°C
Dimanche
Soleil voilé
21|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter