Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Boussé : Le député Koama Raphaël blanchit les blouses des agents de (...)

Boussé : Le député Koama Raphaël blanchit les blouses des agents de santé

mardi 10 octobre 2017

Il suffit souvent de petits gestes pour améliorer les conditions de vie des agents et booster leur détermination à donner le meilleur d’eux-mêmes. Tout le Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Boussé ne disposait pas de machines à laver les blouses des agents qui après le bloc opératoire restaient inutilisables pour un bon moment. C’est désormais un souci de moins, le député Koama Raphaël a doté le centre d’une machine à laver. C’était le 5 octobre 2017.

Boussé : Le député Koama Raphaël blanchit les blouses des agents de santé

“Il y a environ deux semaines, le médecin chef du district de Boussé m’a approché pour dire que leur bloc n’a pas de machines à laver. A chaque fois que les agents entrent dans le bloc, ils ressortent avec les blouses tachetées de sang. Souvent il faut aller à Nanoro ou ailleurs pour laver ces blouses”, a rappelé le député Koama Raphaël.

L’élu de la province a alors entrepris de venir en aide aux agents afin qu’ils puissent travailler dans de bonnes conditions et surtout dans la propriété.

“C’est vraiment un sentiment de joie. Sans cette machine, nous étions obligés de laver nos champs opératoires à la main. Cela va aider le malade qui aura des prestations de soins de qualité”, a pour sa part noté le médecin chef de district de Boussé, Abdoulaye Ouedraogo. Il notera par ailleurs que les agents qui s’occupaient de la propreté des blouses de façon transitoire, pourront enfin se libérer pour vaquer aux occupations pour lesquelles ils sont affectés.

Une épine de moins donc pour le Centre médical qui fait face néanmoins à d’autres problèmes. “ Notre autoclave est toujours en panne, ce qui nous oblige à stériliser nos champs, soit dans le district de Yako, soit à Ziniaré dans le plateau central”, a regretté le médecin chef du district de Boussé qui a interpellé les forces vives de la province à venir en aide au CMA, parce que, a-t-il poursuivi, “si on arrive à régler les problèmes de santé, on pourra parler enfin de développement”.

Autre préoccupation pour le CMA, la défectuosité de sa seule ambulance. “J’ai commencé les démarches, et nous continuerons à nous investir pour le bien-être des populations de la province”, a rassuré le député Koama Raphaël qui a exhorté les agents de santé à jouer leur partition pour continuer à soulager les populations, malgré les conditions de travail souvent difficiles.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Messages

  • C’est bien ses actions de bienfaisance.
    Toutefois, un député est élu pour représenter la Nation et participe à l’exercice de la souveraineté nationale. Il ne représente pas une zone spécifique (voir statut du député sur le site de l’Assemblée nationale "Le député est un élu du peuple, un élu national et donc une personnalité politique de premier plan pour l’animation de la démocratie.") .

    De même, que fait le CMA de Boussé du budget que l’État lui alloue chaque année ? Quelles sont les insuffisances du budget tant en matière de fonctionnement et d’investissement ?
    Ainsi, le montant alloué était de 318 609 777 cfa en 2014 ( 306 296 084 cfa ont été dépensés soit une exécution de 96,1% Source : annuaire statistique Ministère de la Santé).

    Sans compter, la participation de la population aux soins, où va l’argent pour que le CMA de Boussé se dégrade ainsi.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ziniaré
Clair de lune voilé, Humididté : 38%
Max : °C
Min : °C

21°C
Clair de lune voilé
Mardi
Soleil et nuages épars
20|32°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
21|35°C
Jeudi
Soleil
20|35°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
20|35°C
Samedi
Soleil
19|35°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter